Vous êtes ici

Portrait de Marjorie Gallais, coutière et corsetière

29 mars 2024 Actualité

De la retouche à la transformation de vêtements, de la personnalisation de chaussures à la création d'accessoires, de bijoux et de vêtements sur mesure, le métier de corsetier offre une belle palette de possibilités artistiques. Marjorie Gallais, couturière depuis 28 ans et corsetière depuis 15 ans nous fait découvrir son métier. 

La couture, un métier sur mesure

Marjorie est spécialisée dans la création de robes de mariées, de lingeries, de corsets, de costumes historiques, d’accessoires et de bijoux. "Je travaille pour des particuliers qui souhaitent des vêtements ou des accessoires sur mesure pour des occasions spécifiques, explique Marjorie. Je dispose d'un atelier avec un espace de mercerie ancienne, une collection de bijoux vintage, un stock de perles anciennes pour la réalisation de parures, ainsi qu'un showroom. Ce dernier permet à mes clientes d'essayer plusieurs formes de robes en fonction de leur morphologie. Je les accompagne ensuite dans leur choix de coupe, du tissu et des ornements décoratifs de leur robe". 

Baignée dans la couture dès son plus jeune âge

A l’âge de 5 ans, Marjorie faisait déjà de la couture avec sa grand-mère sur une machine à manivelle. Cette passion pour le métier lui a permis de réaliser sa première robe pour un carnaval à l’âge de 11 ans.

C’est donc avec une certaine logique que Marjorie a fait ses études en couture : CAP couture flou, BEP création de vêtements sur mesure et BT en création de vêtements sur mesure.

Après avoir ouvert son atelier Marjorie G. Creation en 2009 sur l’île de Noirmoutier, Marjorie décide avec son mari, restaurateur de luminaires et d’objets d’art, de déménager leurs deux ateliers respectifs dans la commune de Bois-de-Cené en 2013. "Nos ateliers se trouvent côte à côte, ce qui m'a permis de me diversifier avec la création d'abat-jours, de coussins et de petits objets décoratifs. Aujourd'hui je propose également des cours de couture personnalisés, des cours de création de bijoux ainsi que des cours de création de lingerie".

La couture, un gage de qualité

Marjorie travaille avec des tissus haute couture pour veiller à la qualité et au confort du vêtement. Elle fabrique ses vêtements à partir d’une matière première certifiée et récupère les pertes de tissus pour de nouvelles créations. 

Elle fait également partie de l’Union Nationale Artisanale de la Couture et des Activités Connexes (UNACAC), fédération membre de la CNAMS (l’un des membres fondateurs de l’U2P).

Pour suivre toutes les créations de Marjorie, rdv sur
- son site internet : http://marjorieg.canalblog.com/
- sa page Facebook : https://www.facebook.com/marjorie.gallais.3/