Vous êtes ici

Portrait de Thomas Brac de la Perrière, graveur ornemental

29 mars 2024 Actualité

Imaginer, dessiner, sculpter, graver... la gravure est un métier créatif et artistique rare. Il n'existe qu'une quinzaine de graveurs en France dont fait partie Thomas Brac de la Perrière depuis près de 15 ans.

Un savoir-faire unique

Thomas décore et personnalise à la main différents objets pour les métiers de la bijouterie, la joaillerie, l’orfèvrerie et l’horlogerie. De la gravure d’une chevalière traditionnelle jusqu’à la création d’un objet « métiers d’art » unique, Thomas donne vie à ses différentes œuvres. Il nous explique : "Je suis spécialisé dans la sculpture héraldique qui consiste à inscrire des armoiries sur des objets, principalement sur des chevalières. Je travaille à la fois pour des professionnels et des particuliers pour réaliser différents types de gravures. A chaque nouvelle demande, j'imagine et je dessine une gravure, je sélectionne le support et les outils adaptés et je transcris le dessin sur l'objet. Je travaille principalement sur des matériaux comme l'or, l'argent et le platine". 

Une expérience riche

Plus jeune, Thomas souhaitait travailler dans la réalisation de dessins animés. Après avoir rencontré un graveur confirmé, il décide de vivre sa passion pour le dessin à travers la gravure. Il réalise alors une formation de dessinateur à l’école Emile Cohl puis de graveur ornemental à l’école Boulle de Paris. "Les formations pour devenir graveur sont très rares en France, expose Thomas. Il existe une seule école dans notre pays. Il faut aller à Genève pour avoir une formation plus spécifique. On ne sort pas de l'école en étant un graveur confirmé. Il y a un long moment d'apprentissage et d'expérience à prendre". 

A la fin de ses études, Thomas part à Genève pour travailler chez un cadranier d’art, un artisan spécialisé dans la fabrication de cadrans pour l’horlogerie. Au bout de 11 ans, il décide de s’installer à son compte dans un atelier situé à Nantes.

Un goût artistique du métier

Le dessin, la création, l’imagination, la personnalisation… la gravure nécessite un savoir-faire traditionnel et rare qui passionne Thomas depuis ses débuts. "Chaque création est unique et aucun objet ne peut être reproduit à l'identique. Je propose des produits haut de gamme qui sont personnalisés et réalisés sur mesure. Ce que j'aime réellement dans ce métier c'est le fait de confectionner des objets qui vont durer dans le temps et apporter de la joie aux clients à travers un bijou qui aura une valeur sentimentale", conclut Thomas.


Pour suivre toutes les créations de Thomas, rdv sur son site internet : https://thomasbrac.com/lartisan/